Vie et œuvre

Frank Gruber est née à 1975. L‘écrivain autrichien est considéré comme représentant d’un existentialisme modern. Il déconstruit les schémas de pensée conventionel de notre société dans ses œuvres. Expressions artistiques à coté de la prose, des pièce de théatre, des poèms et aphorismes sont aussi dessins et la photographie. Régulièrment il établit liens à sa patrie tyrolienne. Dans ses charactrères on peut apercevoir les contradictions entre la vallée d’Inn dont imposée d’une industrie dense et un paysage montagnard qui s‘y distingue.

 

1996-2001 – Formation en sciences humaines

Grandi dans circonstances ouvrières, ses parents quand méme l‘ouvraient la voie pour une formation bourgeoise. Lycée à Kufstein puis études de science politique, histoire contemporaine et médias à l’université d‘Innsbruck. Dans cette période il s’occupait de la philosophie sur la volontée de Friedrich Nietzsche, du modèle structurel de la psychés de Sigmund Freud et les traveaux critiques du capitalisme de Theodor W. Adorno. Également enthousiasme précoce pour les œuvres de Goethe, Hölderlin et les auteurs tragiques d’ancienne Gréce.

2002-2009 – Débuts de l‘écriture

Premières expériences comme rédacteur à la radio sonore. Collections d’aphorismes se manifestent, inspiré par les journaux de Peter Handke, qui devient son idole comme ecrivain. À 2003 obtention d’un diplôme post-grades dans la discipline contrôle de gestion. En mars de la même année il marque son entrée dans la VIKING SARL (2018 elle a pris le nom STIHL Tirol). Une période de determination du style suit, dans laquelle il s’est affecté par l’existentialisme de Kierkegaard, Schopenhauer et Camus. Sous l’impression du symbolisme il se forme aussi des premiers poèms. Jusqu‘a la fin de sa carrière sportive en 2008, il était de plus une des personnalités éminentes dans la scène de baseball autrichien. Avec son équipe de club Union Kufstein Vikings il remporte entre autres le champion d’Autriche deux fois.

2010-2017 –L‘écriture devient le quotidien

À octobre 2010 publication d‘essai «Dauerstress im göttlichen Apfelgarten», où il offre un traitement litteraire sur la crise économique mondiale. Ensuite nombreuses œuvres inédites notamment la nouvelle «Bodenlos», la pièce de théâtre «Die letzte Zeugin» et poésie. À partir de 2013 démarrage des travaux au roman «Der Anfang der Geschichte». Depuis 2015 voyages fréquentes en France, le pays de grande envie – carnets de voyages, journaux surviennent. La langue francaise gagne d‘importance et influe progressivement son style narratif. Association forte avéc la littérature francaise du XIXème et XXème sciècle (Stendahl, Maupassant, Valéry, Duras).

2018 – Création de l‘«édition littoral»

La page d’accueille éponyme se consacre des éxpositions vastes sur les expressions élargis ainsi qu’elle ouvre les influences à son œuvre. Le modèle et l’exploration du littoral de l‘éxistence humaine. À novembre 2018 publication de son premier roman «Der Anfang der Geschichte». Une approche critique des limites de la liberté dans une société liberale. Par conséquent il aborde entre autres le sujet de réfugiés, qui domine la politique européenne depuis 2015.